05/10/2007

A ma mère décédée

isntq7w4

 

A ma Maman décédée...

 

Le réveil ne sonne pas,

 les rideaux sont fermés,

Je suis encore au lit,

 assommée de ma maladie,

 

726_femme_malade

 

 

 

Bien que fiévreuse je dois me lever,

 la douleur ne veut pas s’en aller,

Je cherche quelqu’un dans la maison,

 j’appel mais personne ne répond ;

Papa est parti faire des courses,

 

 

 

Ergneau

 

 

 

 mais ça je ne le savais pas,

Maman n’est pas encore debout,

 il est dix heures alors pourquoi ?

 

 

 

1557

 

 

Pourquoi est-elle dans sa chambrée,

 non éclairée,

 la porte bouclée ?

Alors qu’hier devant thé et télé,

 je la voyais levée, je la voyais bouger

Peut être n’y a-t-il personne,

 mais le mal dans ma tête résonne,

Je cherche en vain car je m’étonne,

 j’ai cette fièvre qui me bouillonne.

 

femme-migraine-250pix

 

Je cherche l’un de mes parents,

 mon mal me fait perdre patience,

Alors je vais en tremblant,

 ouvrir la porte avec insouciance

Pas de lumière, odeur étrange,

 ma mère est assise sans conscience,

Je m’approche d’elle pour savoir,

 si elle peut au moins me voir,

Car je lui ai parlé en entrant,

 elle n’avait pas répondu clairement,

Ses phrases n’avaient pas de sens,

 sa logique brillait par son absence

 

Paniquée, affolée,

 mon cœur s’accélérait,

 ma maladie s’était comme envolée,

La peur l’avait hélas remplacé,

 ma mère était une fois de plus condamnée

 

 

46570843

 

 

 

La porte d’entrer vient de se claquer,

 mon père vient heureusement de rentré,

 

Ergneau

 

 

 

Soulagement d’une infime durée,

 car je dois vite appeler

le médecin

 

Medecin_urgentist

 

 

 

Pour mon père et moi c’est l’inquiétude,

 nous vivons les causes du prélude,

Depuis plus d’un an c’est le combat,

 contre ces maux qui font tant de dégâts.

 

 

 

-« Allo docteur, maman est malade,

 

grey

 

 

 

 elle est vivante mais inconsciente »,

Elle marche mais ne sais pas vers où,

 elle parle mais ne répond pas du tout

-« A-t-elle pris son traitement »,

 dit-’il bêtement lui l’insouciant,

Lui qui ne sait donner que médicaments,

Medicaments

 

 

 

 lui qui a pris tout son temps 

Le cas est grave, vite c’est urgent,

 « papa appel les pompiers maintenant ! »

Je vois le camion rouge par la fenêtre,

 

vsav-vehicule-secours

 

 

 

 mon corps tremble, mon cœur s’arrête,

Mon mal de tête me reprend,

 je me repose loin des gens,

J’entends des cris et les pompiers parler,

 ma maman ne veut pas y aller

 

 

janine2

 

Ca y est ils l’ont emmené,

 pour se faire hospitaliser,

Je suis en droit de m’inquiéter,

 j’ai réalisé ce qu’il vient de se passer

Mon père est à son tour partit,

 me laissant seul malgré lui,

Je ne peux suivre ni même sortir,

 ma fièvre est devenue bien pire. 

Le temps passe mais je tremble encore,

 je sens partir tout mon corps,

Moi qui ne savais pas

 ce qu’était un drame,

 voila ma vie qui s’enflamme.

Je ne peux même pas savoir

 ce qui est en train de se passer,

De mon lit, de chez moi

 je ne peux pas me déplacé

Enfant au lit

Papa vient enfin de rentrer,

 toute la famille est donc alertée,

 

 

FamilleMuller

 

 

Maman ne dormira pas

 à la maison ce soir,

 les médecins la soigneront très tard,

 

20727034o_aixstetoscope
 
 

 

 

Maintenant il est tant de dormir,

 laisser au temps de peut être s’éclaircir

 Un jour passe,

 puis un second,

 peu de nouvelles,

 papa ne me parle pas,

Je me pose plein de questions,

 mais les réponses je ne les ai pas,

Encore deux jours à me soigner,

 ça y est je peux me déplacer,

Enfin la voir et puis savoir,

 

Q29_A1_2

 

 

très peu confiante, limite méfiante,

Dans quel état va être ma maman ?

 

infirmiere

 

Assez naïvement j’arrive à l’hôpital,

 sans trop savoir ce que je vais voir,

Pour moi maman est normale,

 mais ma tante me prévient, me fait savoir,

Elle me dit d’être forte

 devant elle,

 et de ne pas perdre mon sourire

 face à elle,

Elle m’avertit que maman a changé,

 que je dois fortement m’y préparer...

 

 

46570843

 

 

Le cœur battant j’entre dans la chambre,

 je tourne le regard vers elle

Et je me suis crue

dans un cauchemar éternel

 

Elle était méconnaissable,

 je me suis crue grain de sable,

J’ai voulu partir en pleurant,

 mais je suis la fille

 de ma maman,

 

a4ans

 

 

J’ai essayé de lui parler,

de lui sourire naïvement,

J’étais un vrai bloc de glace,

 face au drame auquel je faisais face 

Mais pourquoi était t’elle ainsi,

 si maigre et atteinte de jaunisse ?

Pourquoi n’a t’on pas su ses maladies,

 avant que son teint ne ternisse ?

Le bilan est maintenant critique,

 cirrhose du foie et hépatite,

Seuls ils peuvent se soigner,

 conjugués les chances sont réduites 

Ma tante me dit qu’il en faudra dix,

 dix ans pour qu’elle soit guérie,

De longues années

 pour reconstruire sa vie,

 avec l’espoir de continuer celle-ci,

Mais malgré cette pure hypothèse,

 la mort n’est pas prête de fuir,

Je reste pessimiste, pas réaliste,

 car défiler je vois sa vie

 

9F24ZOCA3PFF31CAK4GKOQCA78647OCAXO9LT1CAYMYIRZCAFNIP6RCA87IPCOCAGK7Z39CAL41EJ3CANWYJ14CAB4W4P9CAPE3HX2CAZ0ZLM6CAEIKR3MCAMUHU5JCAUHEV3ACAB496W1CACQZLDL
 

 

Un jour de plus vient de s’écouler,

 son état s’est stabilisé,

Cela fait à présent six jours,

 et à l’hôpital elle loge toujours,

Son état semble s’améliorer,

 je vois papa la conscience rassurée,

J’entends tout le monde enthousiasmé,

 maman va être libérée

 Nous sommes maintenant

 le septième jours,

 je ne suis pas allée voir maman,

J’attends que papa rentre ce soir,

 pour qu’il m’emmène aller la voir,

Seulement il est déjà six heures du soir,

 pourquoi est- ce qu’il rentre plus tard ?

Soudain je vois sa voiture arrivée,

 il se précipite pour se garer

 Je le sens très énervé,

 sans une envie de plaisanter,

Il me dit de vite me presser,

 pour que l’on parte précipités

 Pourquoi ne dit-il pas un mot

 dans la voiture ?

Je m’étonne, je m’angoisse

 et la peur perdure,

-« Papa qu’est ce qui se passe ?

 Tu peux m’informer ? »

«Les nouvelles ne sont pas bonnes»

 dit-il d’une voix étouffée 

Inquiete je descends de la voiture,

 je sens le ciel s’assombrir,

Je vois le rose devenir morose,

 un futur proche veut me détruire,

Mes pas m’emmènent au sixième étage,

 dans l’hôpital c’est l’orage,

Papa va demander à l’infirmière,

 

 

visual-full

 

 

 ce qu’il en a pour ma mère 

Je le vois s’enfermer, discuter,

 j’ai compris car sa tête est baissée,

Ses yeux sont attristés,

 

oeil_triste

 

 

 mais son chagrin dissimulé,

Nos cœurs sont arrêtés,

 le verdict est tombé,

Dans quelques heures minutées,

 maman va nous quitter

 

20070211_184055

 

Pour la dernière fois,

 on va la voir papa et moi,

Mais aussi mes grands parents,

 ma tante sans ses enfants,

Ames sensibles s’abstenir,

 car ma mère s’apprête à mourir,

 

femmecouchee

 

 

Plus de joie ni sourire,

 voila que s’obscurcit l’avenir 

C’est la fin d’une vie,

 celle de ma maman chérie,

Je lui parlais, je la voyais,

 en sachant que c’était fini,

Elle ne savait ni ne pensait,

 que c’était sa dernière nuit 

« Bonne nuit maman et à demain,

 Fait de beaux rêves,

 repose-toi bien »,

Tu ne te réveilleras pas,

 à onze heure ta vie s’achèvera,

Tu ne t’en doute pas,

 mais avant de partir,

Je voudrai juste, une dernière fois,

 te dire

Je t’aime maman.

 

3sl6qnnn

 

 

 

 

Cette histoire est pure invention de ma part

00:55 Écrit par Catelina dans Ma Famille | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Bon vendredi mon amie Bonjour mon amie
Un très bon vendredi à toi mon amie et toute ta famille, que ce jour t’apporte bonheurs douceurs, santé, et joies je t’envoie de gros bisous de toute mon amitié et te souhaite une très bonne journée
Maurice

Écrit par : Maurice | ` 2007-10-05 à 11.25:39 `

Répondre à ce commentaire

Coucou ma taty Très longue histoire à lire mais qui tient en haleine juqu'au bout alors ta maman est avec moi et elle est heureuse.
Merci de ton petit passage je suis content de t'avoir vu.
Bonne journée ma taty et gros bisous angéliques.
Un ange
Cédric.

Écrit par : Cédric! | ` 2007-10-06 à 12.11:07 `

Répondre à ce commentaire

Bon dimanche mon amie Bonjour mon amie
Que ce dimanche soit n jour merveilleux pour toi mon amie et toute ta famille que ces heures te donnent bonheurs, douceurs, santé et joies, je t’envoie de gros bisous de toute mon amitié » et te souhaite un dimanche magnifique
Maurice

Écrit par : Maurice | ` 2007-10-07 à 09.46:23 `

Répondre à ce commentaire

Bon lundi mon amie Bonjour mon amie
Que ce lundi soit pour toi mon amie, un jour de bonheurs, de douceurs, de santé, et de joies, je te souhaite un jour merveilleux et t’envoie de gros bisous de toute mon amitié
Maurice

Écrit par : Maurice | ` 2007-10-08 à 10.26:20 `

Répondre à ce commentaire

Bpn mardi mon amie Bonjour mon amie
Que ce mardi te donne mon amie à toi, ton couple plein de bonheurs, beaucoup de joies et de douceurs, je te souhaite une merveilleuse journée t’envoie de gros bisous de toute mon amitié
Maurice

Écrit par : Maurice | ` 2007-10-09 à 11.12:58 `

Répondre à ce commentaire

Bon Mercredi mon amie Bonjour mon amie
Un très bon mercredi à toi mon amie que ce jour t’apporte plein de douceurs de santé qu’ils te donne des heures de bonheurs et de joies , je t’envoie de gros bisous et te souhaite du fond du cœur un jour merveilleux à toi et toute ta famille
Maurice

Écrit par : Maurice | ` 2007-10-10 à 10.08:23 `

Répondre à ce commentaire

Bon jeudi mon amie Bonjour mon amie
Un tres bon jeudi à toi mon amie je te souhaite un jour merveilleux, ou les bonheurs, les douceurs, la santé soir à tes cotés durant tous les heures de ce jour, et je t’envoie de gros bisous de toute mon amitié
Maurice

Écrit par : Maurice | ` 2007-10-11 à 10.22:36 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.